sophrologie stress travail

Le stress est une des causes majeures de démotivation au travail

Les derniers baromètres affichent un taux de stress incroyablement élevé en conséquences des dernières restrictions sanitaires. Apprendre à travailler autrement est un challenge, surtout dans un contexte de crise où la préparation a été compliquée pour certaines entreprises.

Le bien être au travail est davantage encore aujourd’hui au coeur des enjeux de nos organisations. De nouveaux projets sont mis en place pour favoriser un environnement agréable, dont les séances de sophrologie en individuel ou en groupe.

Sophrologie, quel bénéfice pour le salarié ?

La prévention des risques et la pédagogie sur les mécanismes du stress ainsi que des outils pratiques d’application peuvent aider les collaborateurs à mieux vivre leur travail. Les techniques proposées dans le cadre de cours collectifs de sophrologie sont autant d’outils utiles au quotidien pour renouer avec l’apaisement corporel, se libérer des tensions corporelles, faire émerger ses capacités et ressources personnelles afin de faire face plus sereinement aux situations difficiles. 

Réguler ses émotions

La prise de conscience de ses différents types de respiration permet à chacun de mieux réguler ses émotions. Une respiration saccadée ou encore thoracique voire à faible débit correspond à un état corporel particulier, et de manière évidente est peu propice au calme et à la concentration 😉 La sophrologie repose sur des techniques de respiration complète qui permettent d’apporter à son corps, et notamment son cerveau, la dose d’oxygène pour qu’ils fonctionnent de manière optimale. 

Travailler sa présentation en apnée devant son pc est un facteur aggravant de sensations d’oppression et de maux de tête. Se proposer des pauses en journée en portant son attention sur une ou deux techniques permet une bonne récupération physique et mentale.

 

Prendre du recul

Se détacher d’une situation stressante n’est pas toujours facile. Pourtant pour prendre une décision, faire des choix nous préférons « garder la tête froide », « sortir la tête du guidon », ou encore « avoir l’esprit clair » ! bref, toutes ces expressions soulignent l’importance de se sentir en position de décider avec tous les arguments à l’esprit et au moment opportun. Le travail sur la visualisation mentale permet d’améliorer le lâcher prise et la prise de recul. Ces exercices nécessitent un entrainement régulier entre les séances, quelques minutes peuvent suffire et sont également une bonne façon de déconnecter du travail une fois rentré chez soi.

Favoriser un sommeil récupérateur

Le stress peut amener son lot de ruminations et de réveil à 4h en se repassant la to do list ! Apprendre à relâcher les tensions physiques, mentales et émotionnelles favorise l’endormissement. La projection pour se préparer à un événement important est souvent travaillée en séances de sophrologie. Bien connue des sportifs de haut-niveau, ce protocole est un atout majeur pour être en pleine possession de ses moyens au moment choisi.

De nombreuses applications pourraient être développées. En fait, les séances s’adaptent aux différents publics et spécificités métiers que cela soit la préparation de prise de parole, améliorer sa confiance en soi, renouer avec des pensées créatives et positives.

 

 

stephan-valentin-Ns216N3sCAA-unsplash triangle

Apprendre la gestion du stress est ce bien utile ?

Au fil des séances, le groupe de sophrologie apprend de nouvelles techniques basées sur la respiration, les mouvements, les projections mentales et chacun se découvre un peu plus. Les discussions en fin de séance laissent souvent émerger des sensations positives où chacun s’écoute avec bienveillance. Participe et partage celui qui le souhaite, ce choix et le respect de ce qui est partagé crée un groupe et plus encore : un collectif.

Ce qui est stressant pour l’un ne l’est pas pour l’autre, l’expérimenter ensemble permet également une mise à distance de mauvaise humeur et autres joyeusetés du boulot 😉

En comprenant ses mécanismes de stress, ce qui était perçu comme une menace ou un obstacle très, voire trop difficile, à franchir est alors plus simple à relativiser. 

Les ateliers de gestion de stress peuvent être alternés avec des séances de sophrologie. Les collaborateurs perçoivent ainsi que lorsqu’ils sont stressés, ils peuvent être alors des agents stresseurs pour leurs collègues! nous avons tous déjà subis le collègue qui rayonne la raslebolite, qui vibre d’ondes négatives… est ce que cela donne envie de partager ses idées en réunion ? bof. 

Un manager stressé transmet une partie de son inconfort à son équipe. Détecter ses signaux de stress et pouvoir agir sur eux dès le départ change complétement une journée !

L’exposition fréquente à un stress communicatif peut fragiliser des collaborateurs déjà éprouvés émotionnellement. Apprendre à reconnaitre son stress, repérer avec ses collaborateurs les situations à risque, identifier les profils enclins à l’épuisement professionnel sont des leviers essentiels du bien-être au travail qu’un manager peut apprendre à développer avec la sophrologie.